Les frelons asiatiques

Le frelon asiatique (Vespa velutina) est arrivé sur notre territoire en 2004 dans un chargement de poteries chinoises. En 15 ans, il a colonisé 70 % de la France.

Vers la fin février, la reine s’éveille et s’envole en quête de sucres énergisants pour bâtir de nouveau nid pour y pondre.

Durant 45 jours (entre le 15 mars et le 15 mai), elle est seule pour s’occuper des larves. C’est dans cette période qu’il faut la piéger.

Un nid à la fin de l’automne peut contenir jusqu’à 150 nouvelles reines prêtent à coloniser de nouveaux territoires.

Il est préconisé de mettre les pièges à proximité des anciens nids non détruits l’année précédente, dans un rayon de 100 à 300 m autour des bâtisses, des composteurs, près des arbres à fleurs….

L’appât le plus efficace se compose : d’un quart de volume de sirop de grenadine ou cassis, un demi-volume de bière brune et un quart de vin blanc qui repousse les abeilles.

Lorsqu’un ou deux frelons sont pris au piège, ils émettent des signaux de détresse attirant les autres frelons volant à proximité.

Voir « Construire un piège » en document associé

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×